Skip to main content
RTL Longueuil sur Facebook RTL sur Twitter Linkedin YouTube
Itinéraire À l'arrêt
lundi 11 août 2008

Les lignes d’autobus 86 et 87 du RTL ne se rendront plus au terminus Centre-ville

Longueuil, le 11 août 2008 - L’Agence métropolitaine de transport (AMT) a annoncé dernièrement que plusieurs lignes d’autobus ne pourraient plus utiliser leur quai habituel au terminus Centre-ville (TCV) situé au 1000 De la Gauchetière à Montréal et ce, à compter du 25 août 2008. Cette décision affecte plusieurs organismes de transport en commun, dont le Réseau de transport de Longueuil (RTL).

Ainsi, à compter du lundi 25 août 2008, les clients-usagers des lignes d’autobus 86 et 87 du RTL qui desservent la ville de Boucherville via la route 132 et les ponts Jacques-Cartier, le matin, et Champlain en fin d’après-midi, devront descendre à un arrêt qui sera aménagé sur De la Gauchetière près de University. Neuf organismes de transport, dont le RTL, utilisent actuellement les quais du TCV.
 
Le contexte
Mis en service en mai 1992, ce premier terminus intérieur régional offre un accès direct à la station de métro Bonaventure, à la Gare centrale, à la Place Bonaventure et au Montréal souterrain. Ce terminus compte 21 portes d'embarquement, répartis sur trois grands quais. Le RTL occupe 15 de ces portes, les autres étant assignées à d'autres organismes publics de transport. Ce terminus est équipé, notamment, de systèmes électroniques contrôlant la ventilation, le chauffage et la climatisation, l'affichage des départs, l'éclairage et l'ouverture des portes.
 
La présidente du RTL, Mme Johane F.-Deshaies «déplore la situation et mentionne que c’est l’AMT qui est le propriétaire du TCV depuis 1996, date de la création de l’AMT.»
 
«Cette décision de l’AMT démontre combien le RTL a toujours eu raison de favoriser l’implantation du projet du système léger sur rail (SLR) dans l’axe du pont Champlain.» de dire Mme F.-Deshaies.
 
En effet, ce projet est rendu plus que nécessaire parce que, notamment:

Le TCV a atteint sa capacité en période de pointes. L’occupation des quais est à son maximum et il reste très peu de places pour ajouter des départs sans contraindre l’offre de service et le développement du transport collectif. Plusieurs quartiers sont présentement en développement sur la Rive-Sud et il sera très difficile d’amener de nouvelles lignes d’autobus au centre-ville de Montréal.
Les aires d’attente et de circulation des passagers sont occupées à leur maximum et il est difficile d’y circuler particulièrement entre 16h et 17h. La situation devient très difficile lorsque les autobus sont retardés en raison de la circulation. Les files d’attente des clients-usagers s’entremêlent et s’allongent très rapidement. Les quais Nord et Sud sont les plus encombrés en raison de l’étroitesse des aires d’attente et des corridors qui y mènent.
La circulation des autobus aux abords et à l’intérieur du TCV est difficile.
En raison d’arrivées d’autobus à toutes les 29 secondes en pointe du matin et à toutes les 30 secondes en pointe du soir, la capacité du TCV est atteinte. Les files d’attente d’autobus s’accumulent fréquemment à l’intérieur du terminus près de la porte de sortie. La situation est particulièrement difficile lorsqu’il y a des événements au Centre Bell ou à la Place Bonaventure.

Mme F.-Deshaies mentionne «que le RTL continuera a faire valoir son point de vue auprès des dirigeants de l’AMT afin que les clients-usagers des services de transport qu’il offre puissent continuer d’en être satisfaits.»

Bookmark and Share