Skip to main content
RTL Longueuil sur Facebook RTL sur Twitter Linkedin YouTube
Itinéraire À l'arrêt
vendredi 06 avril 2001

INVESTISSEMENT DE 21 M$ - La contribution du MTQ permet à la STRSM d'agrandir et de modifier ses garages pour répondre à la hausse d'achalandage

Longueuil, le 6 avril 2001 - Le ministre des Transports, ministre délégué aux Affaires autochtones et ministre responsable de la Faune et des Parcs, monsieur Guy Chevrette, et le président de la Société de transport de la Rive-Sud de Montréal (STRSM), également maire de Longueuil, monsieur Claude Gladu, ont annoncé aujourd’hui un investissement de 21 M$ afin d'entreprendre d'importants travaux d'agrandissement et de modification de deux centres d'exploitation de la STRSM.

"Je suis ravi d’annoncer que le MTQ participera financièrement à la réalisation de ce projet. Notre contribution qui représente 75 % des dépenses admissibles s’élèvera à 15 245 000 $ et sera financée en vertu du programme d’aide au transport en commun", a expliqué le ministre Chevrette. Pour sa part, la contribution de la STRSM s’élèvera à 5 800 000 $. Le coût des travaux du centre Longueuil représente 18,7 M$ et 2, 3 M$ sont affectés au centre Saint-Hubert.
 
Accompagné du directeur général de la STRSM, monsieur Pierre Vandelac, et des principaux acteurs de ce projet, monsieur Gladu a souligné que ce projet d’agrandissement en est un d’envergure. "À des fins de comparaison, la construction récente du nouveau terminus de Longueuil se chiffrait à 19 M$. Ces travaux permettront à la STRSM d’accueillir et d’entretenir 50 autobus additionnels dans le centre d’exploitation de Longueuil, dont la superficie passera de 10 970 m2 à 23 970 m2", a-t-il indiqué.
 
Pour sa part, monsieur Vandelac a rappelé que la STRSM connaît une augmentation d’achalandage de plus de 13 % depuis 1996, soit la plus forte hausse enregistrée dans la région métropolitaine. La Société compte même frôler les 30 millions de déplacements en 2001. D’où le besoin pressant d’un plus grand nombre d’autobus et d’un espace plus vaste pour ranger et entretenir les véhicules. De plus, a-t-il ajouté, parce que les nouvelles technologies s’imposent partout, à un rythme effréné, la STRSM a aussi besoin de changer ses façons de faire pour optimiser ses activités d’entretien."Le ministère des Transports est très fier de s’associer à la réalisation de ce projet qui contribuera sans aucun doute à améliorer le service de transport en commun sur la Rive-Sud de Montréal. D’ailleurs, le MTQ a étroitement collaboré à la mise en place de plusieurs autres mesures visant à encourager l’utilisation du transport collectif et ainsi contribuer à réduire la congestion sur les principales artères routières de la Rive-Sud. Par exemple, au cours de l’année 2000, le Ministère a investi plus de 14 M$ pour la mise sur pied de projets tels que l’agrandissement du stationnement incitatif Brossard-Chevrier, l’aménagement de voies réservées pour les autobus au centre de l’autoroute 10 et la construction de voies réservées pour autobus sur le boulevard Taschereau", a conclu le ministre Chevrette.
 
Les travaux, en cours depuis la fin mars, se termineront en novembre 2002.

Bookmark and Share